Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 10:44
Il y a 40 ans, l'homme posait pour la première fois le pied sur la lune. Pour fêter ça, voici une petite amorce de ce qui pourrait être une histoire de série Z (Z comme Zombie, of course).

Cap Canaveral, Floride, le 24 juillet 1969

C'est aujourd'hui un moment historique pour l'Amérique, qui a remporté la course à la lune contre l'Union Soviétique, portant haut dans le ciel les valeurs du monde libre. Les astronautes de la mission Apollo 11 ont amerri sans encombre dans l'océan Pacifique après avoir accompli l'incroyable périple dans l'espace qui a vu pour la première fois l'Homme marcher sur la lune.

On comprendra sans peine que ces héros ressortent fatigués de leur extraordinaire aventure. Leur séjour sur la lune, ce monde encore inconnu à bien des égards, leur aura probablement causé quelque mal de l'espace, mais nul doute que nos scientifiques sauront vite les remettre d'aplomb pour  leur permettre d'affronter la gloire qui les attend à présent.

Une nouvelle ère s'ouvre maintenant devant l'humanité.

LIFE magazine.

(cliquer sur l'image
pour l'agrandir)

Pour commettre cette horreur sacrilège envers ce qui a été l'un des plus grands moments de gloire de l'espèce humaine,  je suis parti de cette célèbre photo de John Glenn à la une du Life de février 1962. Certes, John Glenn n'a pas fait parti de l'équipage de Apollo 11 aux côtés de Neil Armstrong, Michael Collins et Buzz Aldrin, mais qui pourrait le reconnaître sous l'apparence de ce zombie baveux ?

Le dernier homme à avoir foulé le sol lunaire l'a fait il y a 36 ans maintenant. Alors certes, il est difficile de comparer les 23 milliards de dollars du coût total du programme Apollo avec des chiffres actuels, mais je ne peux m'empêcher de me dire que les 3000 milliards de dollars du coût du second conflit irakien auraient bien mieux été employés à financer quelques missions spatiales.

L'homme en saurait probablement plus sur lui et sur le monde qui l'entoure si il n'avait pas consacré autant d'énergie à s'auto-détruire. Autant Kennedy était un visionnaire en lançant le programme Apollo (bien que ce soit essentiellement pour des raisons politiques),  autant Dobeliou Bush est un triste sire. Le programme Constellation aurait pu être lancé plus tôt, l'homme serait déjà retourné sur la lune et serait déjà en route pour Mars.

Mais bon, je m'égare. Vous aurez d'ailleurs pu constater qu'à aucun moment dans cet article consacré au fake je n'ai dit que l'alunissage de 69 avait été tourné en studio. Ah mince, je l'ai dit.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stravingo - dans Fakes
commenter cet article

commentaires