Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2009 3 05 /08 /août /2009 14:13
Mon article précédent sur les dangers dans l'espace m'a inspiré ce rapide montage. Ce document exceptionnel (et pour cause :p) montre que les astronautes américains étaient prêt à toute éventualité sur la lune. Qui sait si quelque sélénite hostile (et communiste !) n'allait pas surgir d'un cratère au détour d'un rocher ? A moins que ce ne soit pour faire valoir leur droit de porter des armes garanti par le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d'Amérique ?

(cliquer sur l'image pour l'agrandir)

On m'a fait la réflexion comme quoi une arme à feu serait inutilisable dans l'espace en raison du vide et de l'absence d'oxygène. Les avis que j'ai trouvé à ce sujet sur le Net sont partagés, mais il semblerait que ce soit possible, étant donné que les cartouches contiennent à la fois le combustible et son comburant.

L'expérience aurait même été réussie par les russes en 1974, leur station Saliout 3 ayant été équipée d'un canon aérien de 23 mm, un Nudelman-Rikhter NR-23, au moyen duquel ils auraient détruit un satellite cible. Afin de contre balancer la réaction du tir au canon, la station était équipée d'un système de moteurs de manœuvre qui étaient mis à feu au même moment.

Pour l'anecdote, d'autres armes à feu vont dans l'espace. Les cosmonautes russes embarquent à bord des stations Soyouz le TP-82, un court fusil à 3 canons dont la crosse contient une machette. Mais à défaut de servir à combattre des aliens dans le cosmos, cette arme est plutôt destinée à se protéger de bêtes féroces en cas d'une attente prolongée des secours lors d'un atterrissage dans une région hostile.

On est quand même encore loin des canons lasers de Star Wars. Il faudrait tout de même qu'on se dépêche de les construire en prévision de l'attaque imminente des plutoniens vexés venus se venger de la perte du statut de planète de leur caillou natal.

Partager cet article

Repost 0
Published by Stravingo - dans Fakes
commenter cet article

commentaires