Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 janvier 2009 6 24 /01 /janvier /2009 23:25
J'ai commencé à regarder ce qu'il était possible de faire avec le ToneCore DSP Development Kit (TCDDK, pour les intimes). Certes, il est possible de développer en assembleur pour le DSP56364, et d'ailleurs Freescale Semiconductor met à disposition tout un environnement de programmation (basé sur Eclipse), mais cela suppose un temps de formation assez élevé avant d'obtenir le moindre résultat satisfaisant.

Heureusement, Line 6 a commencé à diffuser un Kit de développement en langage C pour son TCDDK, s'appuyant sur l'environnement de développement de Freescale Semiconductor, mais il est pour le moment très embryonnaire. Cela permet en tout cas de réaliser assez rapidement de petits programmes. Je regarderai un jour l'assembleur du DSP56364, mais j'étais impatient de tester la bestiole.

J'ai écrit en langage C un programme permettant de simuler une pédale de type "Fuzz", qui modifie le signal provenant de la guitare en le boostant et en l'écrêtant. Le résultat est un son sale, saturé, très largement utilisé en rock, blues, métal, etc. Je l'ai ensuite compilé, puis transferré sur le TCDDK.

Pour tester l'effet de mon programme, j'ai joué (massacré ?) un riff en branchant ma stratocaster dans la pédale mais sans l'activer, et en reliant celle-ci à mon Pod XT pour simuler un ampli. J'ai utilisé une simulation de Marshall Super Lead jumped. Le résultat, sans le moindre effet, est un son plutôt clair :

[Guitare -> TCDDK désactivée -> Pod XT]

Bon, pour jouer du Metallica, le son clair c'est pas terrible. Et puis j'ai enclenché la pédale pour exécuter mon programme. Et là, c'est le drame :

[Guitare -> TCDDK activée -> Pod XT]

Bon, mon effet est beaaauuucoup plus cheap que ce que permettent de faire les pédales les plus connues dans le domaine de la distortion (Big Muff, Tube Screamer, Rat, etc.), mais je trouve le résultat intéressant pour les quelques heures de boulot que j'y ai consacré.

L'effet n'est pour le moment pas trop paramétrable. Dans mon programme, j'adapte la saturation du son en fonction de la position du premier des six potentiomètres de la pédale. En le mettant à 0, on a le son clair original, comme si la pédale était désactivée, et en le mettant à fond... on peut se racheter des oreilles  Dans l'exemple ci-dessus, je n'ai mis la saturation qu'à 50 %.

J'améliorerai cet effet et j'en développerai prochainement d'autres. J'ai entre autres une idée assez délirante qui pourrait être amusante si j'y parviens
En attendant, les heureux possesseurs de la TCDDK peuvent télécharger le fichier .cld à transférer sur leur pédale :

  [Download TCDDK-Stravingo-Fuzz]

Partager cet article

Repost 0
Published by Stravingo - dans Musique
commenter cet article

commentaires